En tant que praticien, vous avez évidemment envie de gagner en visibilité. Avoir des clients, c’est super, mais... faut-il encore que ces derniers connaissent votre existence ! Puis, quand on lance son affaire, il est indispensable d’inspirer confiance aux gens.

Bon, c’est bien beau tout ça, mais concrètement, on fait comment ?

Je suis praticien et je fais ma publicité

La publicité me répondrez-vous bien sûr. D’accord, mais soyons plus précis !

Il existe plein de manières différentes de se faire de la publicité. Toutes n’ont pas les mêmes avantages... ni les mêmes inconvénients ! Quand on débute en tant qu’indépendant, il est important de faire les bons choix.

Je vous embrouille l’esprit, n’est-ce pas ?

Allez, pas de panique ! On va déblayer le terrain ensemble.

Quels sont les différents choix publicitaires existants ?

Lesquels sont les plus adaptés à ma situation de jeune praticien ?

On fait le point ensemble dans cet article !

Avant toute chose, sachez que la publicité implique un coût... un coût souvent plus important que vous ne l’imaginez !

Prenons un exemple simple : un client fait une recherche sophrologie paris, il tape sa requête sur google. Puisqu'on est hyper sympa, on a fait la recherche pour vous.

Le prix du clic est d'1,59 euro et le taux de conversion moyen en France est de 2%... eh bien la publicité en question vous revient à 79,5 euros par client. Dit comme ça, avouez que ce n’est pas très réjouissant... sans compter le prix de l’espace de pratique. Le prix de votre séance peut rapidement se dilapider pour seulement un client.

Pour avoir plus d'infos sur l'achat de mots clés, voici un site internet assez complet : Neilpatel.

Pour en connaître plus sur les acteurs concernant l'achat de publicité, RDV chez Business Facebook et Google Adwords.

Ensuite, notez que faire de la publicité demande de nombreuses compétences. Pour faire court, faire de la publicité, c’est un métier ! N’importe qui ne peut pas s’improviser publicitaire du jour au lendemain.

Quand vous vous lancez dans une démarche publicitaire, plusieurs éléments entrent en ligne de compte.

Déjà, vous devez vous questionner sur la campagne la plus adaptée à votre activité dans le contexte actuel. C’est à dire il faut prendre en compte les spécificités de votre entreprise, et les mettre en corrélation avec l’état du marché. De même, il faut adapter votre publicité à l’audience visée. Ensuite, il faut être en mesure de créer une bonne publicité. Dans une publicité, absolument tout à un sens. Le choix des mots, des titres, des images, des couleurs, des dispositions... chaque détail doit être pensé ingénieusement !

Enfin, plusieurs questionnements un peu « techniques » viennent se rajouter tels que le choix du placement sur les réseaux sociaux.

En fin de compte, soit il va falloir faire appel à un professionnel compétent et pas trop cher pour vous aider dans cette démarche, soit vous devrez apprendre, et accepter d’y passer du temps et de l’effort.

Si vous bénéficiez d’un site Internet, publier régulièrement des articles peut aussi être une alternative intéressante pour se faire connaître. Cependant, attention, c’est plus difficile que vous ne le pensez. Rédiger des articles de qualité ne suffit pas.

Il est également nécessaire de savoir optimiser vos articles pour les moteurs de recherches. Puis, il faut communiquer autour de vos articles !

Tout cela demande aussi du temps... et de l’argent.

Quand on débute, et qu’on a un tout petit budget, il est parfois préférable de recourir aux solutions les plus simples.

Les cartes de visite pour les praticiens

Parmi elles, on retrouve évidemment les cartes de visite. Les cartes de visite sont des outils de communication importants. Elles permettent d’attirer des clients, mais aussi de fidéliser ceux que vous avez déjà. C’est également un bon moyen pour gagner en légitimité. Bénéficier d’une carte de visite appuie le sérieux de vos services ! Un exemple ci-dessous d'une carte de visite si vous n'en avez jamais fait, logo et informations pratiques sont les bienvenus.

Le prix du clic est d'1,59 euro et le taux de conversion moyen en France est de 2%... eh bien la publicité en question vous revient à 79,5 euros par client. Dit comme ça, avouez que ce n’est pas très réjouissant... sans compter le prix de l’espace de pratique. Le prix de votre séance peut rapidement se dilapider pour seulement un client.

Pour avoir plus d'infos sur l'achat de mots clés, voici un site internet assez complet : Neilpatel.

Pour en connaître plus sur les acteurs concernant l'achat de publicité, RDV chez Business Facebook et Google Adwords.

Ensuite, notez que faire de la publicité demande de nombreuses compétences. Pour faire court, faire de la publicité, c’est un métier ! N’importe qui ne peut pas s’improviser publicitaire du jour au lendemain.

Quand vous vous lancez dans une démarche publicitaire, plusieurs éléments entrent en ligne de compte.

Déjà, vous devez vous questionner sur la campagne la plus adaptée à votre activité dans le contexte actuel. C’est à dire il faut prendre en compte les spécificités de votre entreprise, et les mettre en corrélation avec l’état du marché. De même, il faut adapter votre publicité à l’audience visée. Ensuite, il faut être en mesure de créer une bonne publicité. Dans une publicité, absolument tout à un sens. Le choix des mots, des titres, des images, des couleurs, des dispositions... chaque détail doit être pensé ingénieusement !

Enfin, plusieurs questionnements un peu « techniques » viennent se rajouter tels que le choix du placement sur les réseaux sociaux.

En fin de compte, soit il va falloir faire appel à un professionnel compétent et pas trop cher pour vous aider dans cette démarche, soit vous devrez apprendre, et accepter d’y passer du temps et de l’effort.

Si vous bénéficiez d’un site Internet, publier régulièrement des articles peut aussi être une alternative intéressante pour se faire connaître. Cependant, attention, c’est plus difficile que vous ne le pensez. Rédiger des articles de qualité ne suffit pas.

Il est également nécessaire de savoir optimiser vos articles pour les moteurs de recherches. Puis, il faut communiquer autour de vos articles !

Tout cela demande aussi du temps... et de l’argent.

Quand on débute, et qu’on a un tout petit budget, il est parfois préférable de recourir aux solutions les plus simples.

Les cartes de visite pour les praticiens

Parmi elles, on retrouve évidemment les cartes de visite. Les cartes de visite sont des outils de communication importants. Elles permettent d’attirer des clients, mais aussi de fidéliser ceux que vous avez déjà. C’est également un bon moyen pour gagner en légitimité. Bénéficier d’une carte de visite appuie le sérieux de vos services ! Un exemple ci-dessous d'une carte de visite si vous n'en avez jamais fait, logo et informations pratiques sont les bienvenus.